Voyager avec ses enfants n’est jamais chose aisée et réserve toujours un tas de surprises. Et ce, quand bien même nous avons passé du temps pour bien organiser notre voyage dans les moindre détails. Voici une petite liste de tout ce que j’ai appris, à mes dépens, en voyageant avec mes enfants.

Un enfant peut ne pas être malade en voiture mais l’être en car …

Intérieur d'unbus avec de nombreux passagers

Photo by Annie Spratt on Unsplash

Un jour, alors que nous devions prendre le train, celui-ci fut remplacé par un car pour cause de travaux sur la ligne. Aussitôt le car démarré, mon fils a commencé à s’agiter et devenir intenable. Pleurs, hurlements, la totale. Nous n’avions aucune idée du problème. Jusqu’à ce que mon fils finisse par vomir sur mon mari. Au bout de 3 heures de route… Après cela, il fut tout calme pendant la demie-heure de trajet qui restait. Auparavant, il n’avait jamais été malade en voiture et ne l’a jamais été par la suite.

Moralité, toujours avoir des sacs en plastique avec soi quand on voyage avec un enfant.

Certains enfants sont trèèèès sensibles des oreilles

Et du coup, les atterrissages (et parfois les décollages) sont toujours un moment très bruyant. Si votre enfant/bébé se met à crier au moment où l’avion monte ou descend en altitude, sachez qu’il a sûrement mal aux oreilles et qu’il a besoin d’être rassuré. Les passagers autour de vous auront aussi probablement besoin d’être rassurés: non votre enfant ne va pas hurler comme ça tout le trajet, mais seulement pour le décollage et l’atterrissage.

Bien qu’il existe des protections auditives qui permettent aux oreilles de s’adapter aux différences de pression, les essaies chez nous sont peu convaincants.

Toujours avoir des sucettes sur soi

deux sucettes en forme de fleur
Du sucre, des colorants et le silence se fait

 

Les sucettes, il y a mieux pour les dents mais pour garder un enfant calme pendant une longue durée, personne n’a jamais trouvé mieux. Vos compagnons de voyage vous remercierons. D’ailleurs, il se pourrait même que ce soit eux qui vous donnent une sucette pour faire taire votre enfant (cf paragraphe ci-dessus)…

Le seul problème : les mains toutes collantes une fois la sucette finie:)

Certaines compagnies aériennes sont plus « amies des enfants » que d’autres

aile d'un avion dans les nuages

Ma préférence va pour Qatar Airways qui apporte toujours le plateau repas des enfants avant celui des adultes. Ainsi, vous pouvez les faire manger tranquillement et ensuite profiter de votre repas à vous. C’est idéal, surtout quand vous avez choisi de ne pas prendre une place assise supplémentaire pour votre moins de 2 ans qui a déjà la taille d’un troisans (#ilnyapasdepetiteséconomies).

Toujours voyager avec son livret de famille

Si vous devez voyager à l’étranger et que vous n’avez pas le même nom de famille que votre mari et vos enfants, voyagez toujours avec votre livret de famille. Toujours, même si vous voyagez avec votre mari.

Toujours garder son bagage à main avec soi

Certaines compagnies aériennes, gentilles comme tout, proposent aux familles avec jeunes enfants de mettre les bagages à main en soute. Si en théorie cela semble fantastique (surtout en cas d’escales ou dans les aéroports avec beaucoup d’escalateurs) dans la pratique, il faut toujours être sûr de bien avoir quelques couches et habits de rechange avec soi.

Et vous, qu’avez vous appris à vos dépens lors de vos voyages avec vos enfants?

 

Article lié :

Crédit photos: unsplash.com, pixabay.com